Nous sommes le 21 Sept 2020 - 06:51
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 299 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Le Forum des amis de Charles Trenet
Vous n'êtes pas connecté

< Sujet précédent   Sujet suivant >Tri ascendantTri descendant  Nouveau Sujet  Réponse
Auteur: Sujet: Les fautes de français de Charles Trenet

Membre





Messages: 7
Inscrit(e) le: 29/12/2013
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 31/5/2014 à 16:47
Pour relancer un petit peu l'activité du forum, je me suis amusée à relever quelques fautes dans les chansons de Charles :

- Débit de l'eau, débit de lait : "chacun dans LEUR débit", au lieu de "chacun dans SON débit".
- Le Grand café : "Cette phrase-là PRODUIT un gros effet", au lieu de "Cette phrase-là PRODUISIT un gros effet".
- Le Serpent python : "et comme un SPAGHETTI" au lieu de "et comme un SPAGHETTO", j'en conviens, dans notre pays, ce singulier est admis.

Pas de quoi être refoulé à l'Académie, me direz-vous... Mais il est amusant de constater qu'un esprit aussi lettré que cultivé puisse laisser passer ces petites erreurs dans ses textes...
Et vous, en connaissez-vous d'autres ?


 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 42
Inscrit(e) le: 6/10/2009
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 1/6/2014 à 23:29
Bonjour à tous,
Ce sujet est tout à fait intéressant, j'ai pour ma part noté ceci :
1) Dans "J'envie ta vie ô vagabond", Charles Trenet chante : Lorsque vieilli j'auraiS enfin... alors qu'il s'agit d'un futur. Donc, pas d'S à la fin du verbe. Dans la dernière intégrale de ses textes parue l'année dernière, l'éditeur a bien écrit : Lorsque vieilli j'aurai enfin... Il serait intéressant de lire le texte sur la partition d'époque.
2) Ensuite, dans "Le Pauvre Antoine", Charles Trenet a écrit (et chanté) : MALGRE QU''il tombe de l'eau... Or, la formule "malgré que" est contestée par certains, acceptée par d'autres avec des conditions très particulières que j'ai la flemme de retranscrire ici ! (sous la forme "malgré qu'il en ait" notamment). Toujours est-il que "malgré que" écorche l'oreille. On peut défendre Charles Trenet en affirmant qu'il a voulu utiliser le "parler paysan" du Pauvre Antoine !
Bien à vous,
F.S.



 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 42
Inscrit(e) le: 6/10/2009
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 7/6/2014 à 10:08
J'écoute ce matin 'En quittant une ville (j'entends)' - quelle merveille...- et je relève cette petite délicatesse :
"J'entends la voix des flots enchanteurs
Qui font au fond de mon cœur
Des sérénades."
Bon, qui fait des sérénades au fond de son cœur ? Les flots ou la voix des flots ?
On serait tenter de penser que c'est la voix des flots, qui fait des sérénades (mais je ne suis pas poète)... Donc, ça donnerait
"J'entends la voix des flots enchanteurs
Qui FAIT au fond de mon cœur
Des sérénades."
Recherche de petite bête, me direz-vous !
Amitiés,
F.S.

 
Reply With Quote

Membre




Messages: 7
Inscrit(e) le: 29/12/2013
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 12/7/2014 à 12:34
Bonjour,
une nouvelle erreur, dans La Java des scaphandriers (coffret rouge).
Dans le dernier couplet, Charles Trenet chante "...ils ne respirent que de l'eau, Chacun dans LEUR petit scaphandre", au lieu de "chacun dans SON petit scaphandre".
Dans les couplets précédents, il chante bien "chacun dans son petit scaphandre"...
En revanche, pas d'erreur dans le texte de la chanson qui est présenté sur ce site dans "toutes ses chansons".

 
Reply With Quote
Nouveau Sujet    Réponse


Powered by XForum 1.81 by Trollix Software
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.