Nous sommes le 21 Nov 2017 - 11:19
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 677 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

UNE PLUME DANS LE VENT
le 01 Sept 2001 - 12:52
Charles et la littérature par Dominic Daussaint

Tout petit déjà, Charles Trenet écrit des poésies dans ses cahiers d'écolier. C'est un don inné qui s'éveille, le don du poète, le don de Dieu.


À sept ans, le petit Charles, jusqu'ici très entouré, se retrouve tout seul avec son frère Antoine dans un triste pensionnat : "L'École libre de la Trinité". "Libre", tu parles… Les mornes journées languissantes dans cette grande bâtisse froide et grise inspirent ses premiers vrais poèmes. Dans les soupirs et les sanglots, l'enfant hypersensible découvre cette mélancolie, ce désespoir masqué d'un voile d'humour qui bercera toute l'œuvre de l'homme.

À 12 ans, à Perpignan, le petit garçon émerveillé au regard clair fait une rencontre capitale, celle de son mentor, voire de son Pygmalion. Sans cet homme, qui aura sur l'adolescent une influence capitale, il n'y aurait peut-être pas eu de "Fou chantant", mais rien qu'un petit architecte de province… Albert Bausil, l'"enfant du Canigou", le chantre inspiré du Roussillon, accueille Charles dans son "Coq Catalan", un petit hebdomadaire "littéraire, satirique et sportif". Le jeune poète y fera ses premières armes, des vers qui, déjà, respirent la liberté.
Il s'est assis comme un monarque
Dans l'herbe, les fourmis et les joncs
Beau cheval blanc
Tire ta barque !
Sataniques
Les moustiques
Dansent
Une personne astique
L'anse
D'un chaudron (...)
Charles Trenet - 1928


Mais son jeune talent explosif commence à étouffer en province, En 1929, Bausil pousse Charles à monter à Paris. Il y débarque avec un gros manuscrit "Les Rois Fainéants", un ouvrage "historique et quelque peu loufoque" que Charles propose un peu partout. Il essuie refus sur refus, mais qu'importe ! Il voit du monde, se fait remarquer par le poète Max Jacob et par Cocteau l'enchanteur, avec lesquels il se lie d'amitié. Alors, Charles ambitionne de devenir écrivain.


En 1933, le rêve prend forme : le poème "Jeunesse", que Charles a fait lire à Paul Léautaud, est publié par une revue littéraire de grand renom, le prestigieux "Mercure de France". L'œuvre est dédiée à Henry de Montherlant qui la lit, et encourage Charles en lui écrivant : "Votre poème est certainement d'un beau poète".

Par la suite, Trenet publiera quatre manuscrits inclassables : "Dodo Manières" (1939), "La Bonne Planète" (1949), "Un Noir éblouissant" (1965) et "Pierre, Juliette et l'Automate" (1983). Romans, essais ? Impossible de leur mettre une étiquette. Enfin, dans un genre plus biographique, "Mes jeunes années" (1978), une évocation, écrite à quatre mains avec sa mère, de la jeunesse et des débuts quelques peu houleux de Charles.

Dans des articles ultérieurs, il nous faudra revenir sur tous ces titres… Il faudra également aborder cette candidature manquée de Trenet à l'Académie Française, événement qui fit couler beaucoup d'encre.

Temporairement, laissons Charles conclure lui-même sur son activité d'écrivain : "Je suis en train d'écrire mon œuvre posthume. J'essaie ainsi d'exprimer autre chose, que je porte en moi et que je ne peux exprimer dans mes chansons. Parce que tout de même, les chansons, on les fait pour le public. Tandis que ce que j'écris là, je le fais pour savoir exactement ce que j'ai en moi. Je n'écris pas pour la foule. Tandis que je chante pour la foule". (à Paul Giannoli - Paris-Presse - en 1961)


Lire le poème "Jeunesse"


 
Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Identification automatique


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le theme du site, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Liens relatifs
· Plus à propos de Charles et la littérature
· Articles transmis par dominic


L'article le plus lu à propos de Charles et la littérature:
BIBLIOGRAPHIE DE SES OEUVRES


UNE PLUME DANS LE VENT | Connexion/Créer un compte | 0 Commentaires
  
Les commentaires sont posté par leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.