Nous sommes le 21 Nov 2017 - 11:17
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 674 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

DES CHANSONS DANS LES TABLEAUX, DES TABLEAUX DANS LES CHANSONS..
le 14 Juil 2003 - 11:30
Charles et la peinture par Ann Allnatt

En regard de son titre, La Vie, ce n'était pas une très grande toile. Elle m'a pourtant fascinée, car plus on la regarde, plus on la découvre. Soudain, j'ai apercu un soleil et une lune, côte à côte. Sans doute avaient-elles rendez-vous puisqu'elles se sont rencontrées ! Oui, au beau milieu de cette galerie d'art, j'ai trouvé du Trenet. Je regardai plus près, et là, dans le coin gauche, au fond, une Tour Eiffel en ballade. Elle doit l'être, puisqu'elle se trouve au-dessus d'une famille assise à table. A droite, des jongleurs, qui fontaussi penser à une belle chanson de Charles, Le jongleur. Egalement à droite, un violon, car ce peintre, lui aussi, a connu une enfance baignée de musique. Plus loin, un petit portrait de Charlot, qui a aussi impressionné Charles : on pense à Mon vieux ciné, par exemple. Le portrait d'un poète allongé sur l'herbe, sous un ciel crépusculaire rose et bleu, sinon blanc... et on entend Hop ! Hop ! . Puis voici un monsieur, vêtu d'un manteau et d'un chapeau, qui vole au-dessus de sa petite ville - cela rappelle Facteur qui s'envole. Incroyablement, il y avait aussi un tableau intitulé "Une poule un peu zazou" !


Au coeur de cette exposition du grand surréaliste, Marc Chagall, j'ai donc trouvé beaucoup de Trenet. C'était inattendu mais comme, bien qu'étant Russe, il a vécu la plupart de sa vie en France, il est très probable qu'il connaissait les chansons de Charles. Dès lors, consciemment ou pas, elles apparaissent dans ses tableaux.

Les oeuvres d'autres artistes me font aussi parfois songer à des textes de Trenet. Ainsi, j'entends La jolie sardane en regardant les paysages de Collioure, peints par Matisse et Dufy. Un beau jardin de Monet rappelle deux autres jardins, celui du mois de mai et un autre tellement extraordinaire. Les dessins de Jean Cocteau me font aussi penser à Charles, qu'il a d'ailleurs si joliment dessiné. Par ailleurs, je ne regarde jamais une scène de la Nativité sans penser à la vache et au veau qui , dans la chanson (Chanson pour Noël - 1953), lui disent "Bonjour, bravo!", des mots qui semblent ramener cette histoire lointaine à notre vie d'aujourd'hui. La même chanson, avec ses petits bergers qui chantent et dansent, rappelle aussi Bruegel. Avec Cézanne, on se souvient que Charles, intimidé par le talent du grand impressionniste, n'a pas osé peindre lui-même la Montagne Saint Victoire, pourtant toute proche de sa maison d'Aix en Provence.

Et si on découvre du Trenet dans les tableaux, on trouve aussi des tableaux dans ses chansons, et cela grâce aux références qu'il fait et la beauté des images qu'il nous propose. Ainsi, Montmartre qui s'endort sur une toile d'Utrillo devient une valse douce au son des accordéons. Quel bal il y a dans ma tête fait songer à un tableau de Renoir.

Puis, il y a Fons Godail, ce peintre très célèbre à Perpignan, ami du père de Charles qui emmenait le jeune garçon peindre les jardins de Saint-Jacques et lui donnait de très bons conseils pour qu'il réalise des tableaux pas trop mauvais. Il n'était pas seulement peintre, ce monsieur Fons Godail ! C'était aussi un inventeur farfelu qui s'était cassé les deux jambes en sautant du premier étage de la Tour Eiffel, son parachute s'étant montrant inutile ! Charles lui a rendu hommage dans une chanson (Fons-Godail - 1973) :
Les pierres de taille
Du mur romain
C'est Fons Godail
Qui les a peints.


Ainsi, il me paraît que la barrière entre la chanson et la peinture est très ténue : les deux disciplines se mêlent doucement, nous entourant de beauté. Il faut seulement que l'artiste travaille avec son coeur. D'ailleurs, Marc Chagall, qui était aussi poète n'a-t-il pas écrit :
"Tout peut changer, dans la vie et dans l'art, si nous prononcons le mot amour sans honte ... C'est en lui que réside l'art véritable."



 
Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Identification automatique


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le theme du site, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Liens relatifs
· Plus à propos de Charles et la peinture
· Articles transmis par Ann


L'article le plus lu à propos de Charles et la peinture:
DES CHANSONS DANS LES TABLEAUX, DES TABLEAUX DANS LES CHANSONS..


DES CHANSONS DANS LES TABLEAUX, DES TABLEAUX DANS LES CHANSONS.. | Connexion/Créer un compte | 3 Commentaires
  
Les commentaires sont posté par leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Re: DES CHANSONS DANS LES TABLEAUX, DES TABLEAUX DANS LES CHANSONS..
par summicron (Envoyez un message) le 23 Juil 2003 - 09:03
Que sait-on au juste de la peinture de Trenet ? Encore un thème à explorer ! Trenet aurait voulu être un grand peintre. Il l'est devenu mais, comme vous le dites fort justement, à travers ses chansons. Les textes sont souvent des descriptions d'un tableau imaginaire. Naïf en effet. Ainsi, dans "Le retour des saisons", Trenet écrit : "Il y a des soirées en frac, moi je patine sur le lac". On imagine la scène : un château illuminé avec les ombres de danseurs et Trenet tout seul, dans la nuit noire d'un hiver froid, en train de patiner, avec les étoiles au-dessus de lui... Andry ( Calmann-Lévy, 1953, p.103) : 30 toiles sous le thème "Paysages de mémoire", des "sites méditerranéens". La pochette du disque de 1981 (dans lequel on trouve, entre autres "Que veux-tu que je te dise maman") reproduit l'une de ses toiles.

  • Re: Re: DES CHANSONS DANS LES TABLEAUX, DES TABLEAUX DANS LES CHANSONS.. par Anonyme le 23 Mai 2004 - 07:32
    FONS GODAIL A PERPIGNAN
    par Anonyme le 11 Mai 2005 - 07:15
    Je vous joins une photographie d'un paysage de Fons Godail, représentant l'arrière de l'hôtel de la Font del Gat, que Charles Trenet fréquentait beaucoup (les frères et soeurs Bausil, Fons-Godail, Garcia-Fons, et beaucoup d'autres y allaient). L'hôtel appartenait à ma famille. Après sa vente dans les années 50, il devint "le Park Hôtel" et le "Chapon Fin" dont vous parlez également dans votre site =>> tout se recoupe donc. Fons Godail, ami de la famille, nous légua un certain nombre de tableaux, et celui-ci a été peint en présence Charles Trenet (peut-être y a-t-il mis une petite touche, qui sait ?). Il est intéressant de voir l'amitié de deux artistes, d'âge, d'origine et de domaine différents. En espérant avoir contribué d'une manière intéressante à votre travail. Amicalement, S. Chevauché

Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.