Nous sommes le 26 Sept 2017 - 08:38
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 302 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


Newsletter
Inscrivez-vous a notre
Newsletter !
Votre e-mail :


· Panneau

PORTRAIT D'UN (TRES) JEUNE FAN
le 02 Mai 2002 - 07:12
Charles et la chanson par Florian Zenoni

Avec ses 15 ans et demi, Florian est probablement l'un de nos plus jeunes "Amis de Charles Trenet". À son âge, on s'attendrait plutôt à le voir se pâmer devant Britney Spears ou à se fondre dans l'ambiance survoltée de la techno. Et bien non : Florian, c'est bel et bien un trenetophile ! ? Qu'est-ce qui peut donc bien le brancher dans les chansons d'un artiste qui aurait pu être son arrière grand-père ? C'est ce qu'il va nous expliquer mais d'abord, faisons plus ample connaissance avec cet ado sympa ...

Je m'appelle Florian Zenoni, j'ai 15 ans et demi. J'habite à Monticelli Brusati, un petit village italien à 100 km de Milan. Je suis fils unique, né d'une mère française et d'un père italien et j'ai deux chiens. Je fréquente un "Liceo Scientifico" (lycée scientifique). Je suis né à Lodi, en Italie et lorsque j'ai eu deux ans, nous sommes partis vivre en France, à Ferney-Voltaire, près de la frontière suisse. J'y ai passé la grande partie de mon enfance et fait mon école primaire. Ensuite, ma famille et moi sommes revenu vivre un an à Lodi, pour enfin nous fixer à Monticelli, où je réside actuellement.

En dehors de tes études, comment occupes-tu tes journées, quels sont tes loisirs ?

Je joue du piano depuis 6 ans. J'écoute beaucoup (et surtout) de la musique classique, avec une prédilection pour Beethoven et Chopin. J'écoute aussi quelques chanteurs comme Simon & Garfunkel ou Charles Trenet. Je lis beaucoup. J'ai une passion pour les sciences naturelles, en particulier la paléontologie, la théorie de l'évolution. J'aime aussi beaucoup les bandes dessinées, telles que Tintin et Astérix. Je fais partie d'un comité sceptique italien, le
CICAP. C'est un peu l'équivalent de l'AFIS français.

Dans quelles circonstances, par quel biais t'es-tu intéressé à Charles Trenet ?

La toute première chanson de Charles Trenet que j'ai entendue, c'était
Y'a d'la joie ... grâce à une publicité pour une célèbre eau gazeuse ! Évidemment, j'ignorais totalement qui en était l'auteur : à l'époque, je ne devais guère avoir plus de cinq ou six ans. C'était (c'est) une chanson terriblement connue, et terriblement joyeuse aussi, si bien que j'ai adoré tout de suite.

Mais c'est avec
Le soleil et la lune que j'ai véritablement fait connaissance avec le Fou Chantant. Une rencontre curieuse par le biais de la BD, cette fois. Comme je l'ai dit, je suis passionné par Astérix et Tintin. Or, dans l'album de Tintin Le temple du Soleil, le capitaine Haddock, qui aurait dû être brûlé par les Incas, heureux d'avoir la vie sauve grâce à une éclipse opportune, entonne "Le soleil à rendez-vous avec la lune." (*) Ma mère m'expliqua qui était l'auteur de cette chanson. Par la suite, à la bibliothèque municipale, elle emprunta une cassette de Trenet, un concert en 1989, je crois. Dans un premier temps, sur cette cassette, j'écoutais uniquement Le soleil et la lune et Y 'a d'la joie. À la mort du Fou Chantant, quand le nom de Charles Trenet était sur toutes les lèvres, j'ai repris cette fameuse cassette et découvert La mer , Je chante . J'ai appris que Que reste-t-il de nos amours ? était une chanson de Trenet, ainsi que La chance aux chansons, que regardait mon grand-père et qui m'ennuyait à en mourir. Il faut dire que, petit, je détestais les "vieilles" chansons !

Par après, j'ai appris à connaître d'autres œuvres, comme
Vous oubliez votre cheval , Les chiens loups , De la fenêtre d'en-haut qui sont parmi mes préférées.

Peux-tu nous expliquer ce qui te "branche" dans l'œuvre du Fou Chantant ?

Ce qui me fascine par-dessus tout c'est que Charles Trenet est un artiste complet : il écrit, compose, chante, peint, fait l'acteur. J'admire aussi sa capacité à composer des musiques et à la fois à écrire des textes superbes et toujours variés. Chez beaucoup de chanteurs actuels, les paroles se répètent 5 ou 6 fois et ne veulent souvent rien dire ! Avec Charles Trenet, nous plongeons dans une histoire. Les textes, souvent entrés dans l'histoire, sont tantôt émouvants, tantôt amusants et les mélodies très belles. Il nous fait rire, pleurer. Les textes sont souvent très complexes ainsi, rien que le début du Soleil et la lune (Sur le toit de l'hôtel où je vis avec toi...) est très articulé. D'ailleurs, les chansons de Trenet sont les seules dont je connaisse les textes en entier. Ce que j'y apprécie aussi, c'est le côté à la fois surréaliste et joyeux. Trenet arrive même à nous faire rire avec des situations dramatiques : Je chante est l'histoire d'un vagabond qui décide de se pendre mais on rigole quand même !
J'aime aussi beaucoup sa personnalité sur scène. C'est pour ça que j'aime écouter les enregistrements de ses concerts et récitals. Mon principal regret est, en effet, de ne pas avoir pu l'admirer réciter Les boeufs (note du wbm : une chanson "à voix "de Pierre Dupont - 1845 - que Trenet a repris sous forme de sketch comique lors de certains récitals) ou
Sainte Catherine , par exemple.

Au quotidien, as-tu l'impression que le fait d'écouter les chansons de Charles t'aident à affronter certaines situations "difficiles" ou simplement plus pénibles ?

J'ai dû en effet affronter une situation assez pénible. Je me suis trouvé forcé de changer d'école et quitter des copains formidables, à cause d'un professeur. Alors, j'ai dû pratiquement tout recommencer à zéro en ce qui concerne les amitiés. C'est à cette époque que je passais certains après-midi, enfermé dans ma chambre, non pas à pleurer mais à écouter... Charles Trenet ! Alors, j'oubliais tout, je m'évadais par l'esprit, loin de mes problèmes et de mes préoccupations. Sans le Poète Ailé, j'aurais certainement affronté avec beaucoup moins de sérénité les "adversités". En ce sens, il a été un véritable support psychologique, une cure, si on veut.

Apprécies-tu tout autant ses chansons des années '30 ou ton intérêt se porte-t-il plus sur ses dernières œuvres, plus proches de toi dans le temps?

Je connais très peu les dernières chansons de Charles Trenet. En ce qui me concerne, je n'ai aucun problème à écouter les chansons des années 30. Au contraire, bien souvent, se sont celles que je préfère. Sinon, j'écoute tranquillement TOUT de Trenet. Cependant, il y a certaines chansons, notamment celles de la fin des années 60, qui me semblent un peu trop mielleuses, comme par exemple
Les vacances de Poly .

Justement, alors, quelles sont tes chansons préférées ?

Vous oubliez votre cheval,
A la porte du garage , Dans les pharmacies. J'y apprécie beaucoup le rythme et la musique. Les paroles sont très divertissantes, tout comme les rimes. C'est du "Fou Chantant" à l'état pur ! C'est là que je retrouve ce côté surréaliste que j'aime tant : où a-t-on vu un homme d'allure étrangère, avec l'accent de Toulouse oublier son cheval dans le vestiaire d'une boîte de nuit ? C'est fantastique !

Contrairement à a d'la joie où la joie est explosive, Le jardin extraordinaire avec , elle s'affirme très fine et discrète "coquine", si on veut. C'est de la poésie véritable : "il suffit pour ça d'un peu d'imagination".Malheureusement, comme j'habite en Italie, où Trenet est assez méconnu, je ne peux partager cette passion avec personne de mon âge.

Et tes parents, comment jugent-ils cet intérêt, sans doute un peu atypique ?

C'est ma mère qui m'a fait découvrir Trenet, qu'elle admire beaucoup en tant qu'artiste, pour la qualité de ses chansons, sans être pourtant une fan. Elle préfère les grands succès (Douce France , La mer, Que reste-t-il de nos amours, etc.) et écoute avec plaisir des chansons comme Tu n'as plus de coeur mais une seule fois seulement. En revanche, moi je pourrais l'écouter, en boucle, pendant des jours et des jours !

Mon père, italien, ne connaissait Charles Trenet que de nom et le prenait pour un chanteur "ringard" et "obsolète". Depuis que je le lui ai fait découvrir, il s'est sincèrement rendu compte de son immense imagination et de son talent. Il reste néanmoins assez surpris que je m'intéresse à des chansons aussi vieilles, alors que les jeunes de mon âge préfèrent écouter "musique" techno et autres.

(*) Remarquez qu' Hergé a rendu un autre hommage à Charles Trenet : au début de l'album Tintin au pays de l'or noir, les Dupondt se trouvent dans leur voiture alors que la radio diffuse : "Boum ! Quand vot' moteur fait boum la dépanneuse Simoun viendra vers vous en vitesse Boum ! Quand vot' moteur fait boum !" et c'est là que la voiture des Dupondt explose véritablement ! Il serait intéressant d'écrire un article à ce sujet en l'élargissant à Astérix qui propose encore plus d'hommages. J'essayerai de le rédiger à l'occasion.



Une visite sur le site perso de Florian?


 
Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Identification automatique


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le theme du site, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Liens relatifs
· Plus à propos de Charles et la chanson
· Articles transmis par florian


L'article le plus lu à propos de Charles et la chanson:
TOUTES SES CHANSONS !


PORTRAIT D'UN (TRES) JEUNE FAN | Connexion/Créer un compte | 1 Commentaire
  
Les commentaires sont posté par leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Bien sur qu'il y a des jeunes fans de Trenet!!!
par nobarge (Envoyez un message) le 05 Mai 2002 - 11:48
J'ai moi même 18a et je suis très heureux du témoignage de Florian, d'autant plus que j'ai également découvert Trenet par la reprise de "Y'a d'la joie" par une célèbre eau gazeuse (!). Mais c'est véritablement depuis l'âge de 13-14 ans que j'ai basculé dans la trenetophilie la plus atteinte !!! Je voudrais rajouter que le fait d'aimer Trenet n'exclu pas celui d'aimer les musiques "d'aujourd'hui" (sic!). A côté de Charles, j'écoute tecno, rock, rap, ragga... Mais peut-être avec une certaine sélection, étant habitué à un univers musical de très haute qualité !!

Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.